IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les bibliothèques de gestion Azure pour JavaScript et Go sont désormais en préversion publique
Pour améliorer la productivité des développeurs qui gèrent les ressources Azure

Le , par Stéphane le calme

5PARTAGES

6  0 
Microsoft a annoncé qu'un nouvel ensemble de bibliothèques de gestion Azure pour JavaScript et Go est désormais en préversion publique. Ces bibliothèques suivent les directives Azure SDK. Les bibliothèques partagent un certain nombre de fonctionnalités de base : protocoles d'authentification unifiée, tentatives d'appel HTTP (retry), journalisation, protocoles de transport, etc. Microsoft pense que ces nouvelles bibliothèques offriront une meilleure expérience de développement et seront plus faciles à apprendre et à intégrer dans vos scénarios de gestion. Vous pouvez obtenir ces bibliothèques à l'aide de votre gestionnaire de packages / référentiel préféré, tel que Pkg.Go.dev pour Go et npm pour JavaScript.

Les services initiaux que nous prenons en charge pour ces nouvelles bibliothèques de gestion sont :
  • JavaScript :
    • App Service
    • Compute
    • Features
    • Key Vault
    • Links
    • Locks
    • Managed Applications
    • Network
    • Policy
    • Resources
    • SQL
    • Storage
    • Web PubSub
  • Go :
    • AgFood Platform
    • API Management
    • Authorization
    • Compute
    • Container Registry
    • Container Service
    • Cosmos DB
    • Event Grid
    • Event Hub
    • Key Vault
    • Monitor
    • Network
    • Operational Insights
    • PostgreSQL
    • Private DNS
    • Redis
    • Resources
    • Service Bus
    • Storage

Pourquoi Microsoft a créé ces nouvelles bibliothèques ?

L'objectif des bibliothèques de gestion de Microsoft est d'améliorer la productivité des développeurs qui gèrent les ressources Azure et de fournir un code idiomatique, cohérent, accessible, diagnosticable et fiable pour s'intégrer facilement aux ressources Azure. Microsoft a écouté les commentaires des développeurs et indique s'être assuré que son nouvel effort intègre leurs suggestions et demandes. Enfin, Microsoft comprend que la facilité d'utilisation, la couverture des services, la documentation et la cohérence sont tout aussi importantes en matière de gestion des ressources avec les SDK Azure.


C'est ainsi qu'en juin 2020, l'éditeur a présenté en Preview son premier ensemble de nouvelles bibliothèques de gestion qui concernaient Java et Python. Le 27 octobre de la même année, elles étaient disponibles en version générale et prêtes pour une utilisation en production. Bien entendu, ces bibliothèques seront un peu plus fournies au fil du temps. D'ailleurs, lorsque Microsoft a annoncé la disponibilité générale des bibliothèques de gestion Java et Python, l'éditeur en a profité pour noter que certaines fonctionnalités étaient disponibles en préversion :

« Les bibliothèques de gestion des ressources .NET n'ont pas encore atteint la disponibilité générale, car nous sommes actuellement en train de concevoir un nouvel ensemble d'API qui, nous l'espérons, pourront rendre l'expérience des développeurs encore meilleure. Nous prévoyons de prévisualiser ces nouvelles API à la fin de cette année. En plus des annonces General Availability, nous prévisualisons également plus de bibliothèques de gestion de ressources.
  • Java
    • CDN
    • Container Instance
    • Container Registry
    • Event Hubs
    • Private DNS
    • Redis
    • Service Bus
    • Spring Cloud
    • SQL
    • Traffic Manager
  • .NET
    • Cosmos DB
    • DNS
    • Insight (Monitor)
  • Python (à venir fin octobre)
    • App Service
    • Authorization
    • Cosmos DB
    • Container Instance
    • Container Registry
    • Container Service
    • Redis Cache
    • Service Bus
    • SQL

« Nous vous recommandons d'utiliser les bibliothèques en disponibilité générale pour tous les nouveaux projets et d'envisager de mettre à niveau les projets existants pour utiliser les nouvelles bibliothèques si le temps le permet. »

Bibliothèques idiomatiques

« Un élément clef des commentaires que nous avons entendus lors de nos discussions avec les développeurs était que nos API ne semblaient pas toujours idiomatiques par rapport au langage. Pour résoudre ce problème, nous avons explicitement établi comme l'un de nos principes fondamentaux que les bibliothèques que nous créons doivent suivre les modèles de ce langage. Pour ces bibliothèques de prévisualisation, nous nous sommes assurés qu'elles suivent les directives de chaque langage afin que les développeurs ne soient pas dépaysés lorsqu'ils utilisent les bibliothèques. »

Couverture des services

« La couverture des services Azure est un aspect important des bibliothèques de gestion. Nous comprenons que les développeurs utilisent généralement des SDK de gestion pour fournir une variété de services Azure, car les services ont parfois des connexions entre eux. Pour cette version préliminaire, nous avons sélectionné les services les plus courants et les plus essentiels d'Azure en fonction des commentaires que nous avons entendus. Nous allons également accéléré le rythme de couverture de plus de services tout en continuant à améliorer la qualité de nos bibliothèques de prévisualisation »

Compatibilité

« La compatibilité a toujours été une valeur chez Microsoft. Les développeurs consacrent beaucoup de temps et d'argent aux solutions et devraient pouvoir compter sur elles pour continuer à travailler. Il y a une tension ici. Dans certains cas, nous avons dû apporter des changements décisifs pour obtenir une meilleure base. Nous pensons que l'alignement sur cette base aidera à atteindre les objectifs de productivité décrits ci-dessus, et une fois qu'elle sera définie, nous avons l'intention de fournir un degré élevé de compatibilité. En guise de note finale sur la compatibilité, nous avons examiné les dépendances que nous avons prises et essayé de les minimiser autant que possible afin de réduire les futures incompatibilités et les complexités de version, ce qui devrait faciliter la mise à niveau des bibliothèques et l'utilisation d'autres logiciels à côté de ces bibliothèques. »

Documentation

« Avoir une bonne documentation et des échantillons pourrait être considéré comme un aspect de la productivité, mais nous voulions faire de la bonne documentation un objectif à atteindre car de nombreux développeurs le considèrent comme le principal facteur dans le choix des technologies à utiliser. Tout comme les études d'utilisabilité que nous réalisons sur les API elles-mêmes, nous avons fait de même sur Azure Quickstarts pour nous assurer que les nouveaux développeurs peuvent commencer à expérimenter rapidement Azure Services. Nous avons également entendu des commentaires selon lesquels les extraits et les exemples de code de référence d'API sont obsolètes et nous avons créé des outils pour créer régulièrement des extraits de code de référence d'API et des exemples à partir de GitHub et les publier dans la documentation ».

Source : Microsoft

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !