IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft lance Azure Government Top Secret pour l'hébergement de données top secrètes du gouvernement américain
Elle prend en charge les normes de l'Intelligence Community Directive 705

Le , par Sandra Coret

24PARTAGES

4  0 
Microsoft propose depuis longtemps les services "Government" et "Government Secret", mais s'intéresse désormais aux charges de travail liées aux données hautement confidentielles avec Azure Government Top Secret

Contrairement à ses autres offres, Azure Government Top Secret prend en charge les normes de l'Intelligence Community Directive 705, une liste d'étapes précises qu'une "installation d'information compartimentée" doit suivre.

Les centres de données doivent respecter des règles strictes en matière de construction, de dispositifs de sécurité physique et de contrôle du personnel. Dans le cadre de ce processus, les régions Azure font l'objet d'un "air-gap".

Les nouvelles régions (dont les emplacements ne sont pas détaillés) sont lancées avec plus de 60 services Azure, et d'autres sont à venir.

"Intégrés dans une stratégie de données unifiée, ces services aident les analystes humains à extraire plus rapidement des renseignements, à identifier des tendances et des anomalies, à élargir les perspectives et à trouver de nouvelles informations", a déclaré Tom Keane, vice-président de Microsoft Azure.

"Microsoft réunit la profondeur et la diversité massives des signaux, soit plus de 8 000 milliards de signaux par jour, combinées à une IA de pointe, à l'apprentissage automatique et à une équipe mondiale d'experts en sécurité pour offrir une protection inégalée."

Sous ses régions cloud Government et Government Secret, Microsoft travaille depuis longtemps avec l'armée américaine et le complexe industriel de surveillance.


La société a été agréée en tant que fournisseur de services cloud pour la communauté du renseignement américain en 2018, et deux ans plus tard, elle a été choisie (avec AWS, Google, Oracle et IBM) dans le cadre du contrat cloud C2E de plusieurs milliards de dollars - où la CIA obtiendra de chaque entreprise qu'elle soumissionne pour des ordres de mission spécifiques pour elle-même et les 16 autres agences de la communauté du renseignement.

Ce mois-ci, cependant, Microsoft a perdu un contrat de 10 milliards de dollars avec la NSA. L'entreprise conteste devant les tribunaux la décision d'attribuer le marché à Amazon Web Services.

L'entreprise espère probablement remporter la même victoire qu'AWS avec JEDI, le contrat cloud de 10 milliards de dollars du ministère de la Défense. Il a été attribué à Microsoft en octobre 2019, mais le contrat a été abandonné après une longue bataille juridique.

Microsoft va maintenant devoir repasser un concours pour la nouvelle version de JEDI, la Joint Warfighter Cloud Capability. Mais il est loin d'être dépourvu de contrats militaires.

En novembre 2020, le DoD a attribué à General Dynamics IT un contrat de 4,4 milliards de dollars pour fournir les services de messagerie et de logiciels d'entreprise en cloud de l'armée. GDIT, avec son partenaire Dell, revend essentiellement les services Microsoft Office 365.

Plus tôt cette année, Microsoft a remporté un contrat encore plus important : un énorme contrat de 22 milliards de dollars pour fournir 120 000 kits HoloLens personnalisés aux soldats. Dans le cadre de ce contrat, Microsoft fournira des services cloud et Edge pour prendre en charge le kit de réalité augmentée.

Source : Microsoft Azure

Et vous ?

Que pensez-vous du nouveau service Azure Government Top Secret ?

Voir aussi :

Microsoft annonce le lancement d'un "Azure cloud" pour les données gouvernementales top secrètes

Microsoft dit que la NSA doit annuler le contrat de 10 Md$ de dollars avec Amazon pour le cloud computing, une nouvelle bataille s'installe entre les deux après celle du contrat JEDI du Pentagone

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !