IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft annonce la disponibilité générale d'Azure SQL basé sur Azure Arc pour le 30 juillet
Ce qui donne la possibilité aux entreprises d'exécuter Azure SQL Managed Instance

Le , par Bill Fassinou

61PARTAGES

5  0 
Microsoft a annoncé mardi que la disponibilité générale (GA) d'Azure SQL basé sur Azure Arc est prévue pour le 30 juillet. Cela signifie que les entreprises clientes pourront désormais exécuter Azure SQL Managed Instance (des instances de SQL Server gérées par Microsoft pour le compte du client) sur des clouds concurrents, notamment Amazon Web Services (AWS) et Google Cloud Platform (GCP), ainsi que dans les propres centres de données de ces clients. Cette version de SQL Server peut désormais fonctionner sur n'importe quel cluster Kubernetes (K8s), et tous ces déploiements peuvent toujours être gérés à partir du portail Azure.

« Aujourd'hui, nous annonçons la disponibilité générale d'Azure SQL basé sur Azure Arc pour aider les clients à gérer leurs données et bases de données de manière simple et efficace. Les clients peuvent déployer des services cloud sur site et dans des environnements multicloud, ce qui permet de moderniser efficacement sur place en exécutant Azure SQL sur n'importe quelle infrastructure », a déclaré Rohan Kumar, Corporate Vice President Azure Data, dans un billet de blogue mardi. Notons qu'Azure Arc est une offre Azure qui simplifie les environnements complexes et distribués sur site, en périphérie et multicloud.



Azure Arc permet de déployer des services Azure n'importe où et d'étendre la gestion d'Azure à toute infrastructure, y compris AWS et GCP. Microsoft étend désormais les capacités d'Azure Arc grâce à l'ajout d'Azure SQL, une famille de produits gérés (Azure SQL Database, Azure SQL Managed Instance, SQL Server on Azure VMs), sécurisés et intelligents qui utilisent le moteur de base de données SQL Server dans le cloud Azure. Kumar a expliqué que l'une des fonctions importantes de cet ajout est qu'il permettra désormais aux entreprises d'exécuter Azure SQL Managed Instance sur n'importe quelle infrastructure cloud et n'importe quel cluster K8s.

Sur son site, Microsoft explique qu'Azure SQL Managed Instance est un service de base de données en nuage intelligent et évolutif qui associe la plus large compatibilité avec le moteur de base de données SQL Server à tous les avantages d'une plateforme en tant que service entièrement géré et évolutif. Il est compatible à près de 100 % avec le dernier moteur de base de données SQL Server (Enterprise Edition), offrant une mise en œuvre native du réseau virtuel (VNet) qui répond aux préoccupations courantes en matière de sécurité, et un modèle commercial favorable aux clients SQL Server existants.

Il permet aux clients existants de SQL Server de transférer leurs applications sur site vers le cloud avec des modifications minimales des applications et des bases de données. Dans le même temps, SQL Managed Instance préserve toutes les fonctionnalités PaaS (correctifs et mises à jour de version automatiques, sauvegardes automatiques, haute disponibilité) qui réduisent considérablement les frais généraux de gestion et le coût total de possession. L'instance gérée SQL compatible avec Azure Arc offrira les avantages suivants :

  • rester à jour grâce à des mises à jour automatisées et déployer des mises à jour de sécurité et de fonctionnalités perpétuelles sur les bases de données sur site sans fin de support ;
  • automatiser les tâches courantes de l'administrateur de base de données (DBA) à l'échelle avec des capacités de gestion intégrées, notamment la haute disponibilité, la sauvegarde et la restauration ;
  • optimiser les performances des charges de travail de données en apportant l'élasticité du cloud sur site pour l'infrastructure existante, en utilisant uniquement les ressources nécessaires pour augmenter ou réduire dynamiquement les capacités, sans interruption des applications ;
  • accéder aux capacités de sécurité et de gouvernance d'Azure pour les charges de travail de données sur site en les utilisant pour protéger les données.


À l'occasion de la GA d'Azure SQL basé sur Arc, Microsoft a annoncé qu'il travaille avec un vaste réseau de fournisseurs de services gérés (MSP) et d'intégrateurs de solutions (SI) pour aider les clients à déployer et à exploiter les services de données Azure dans des environnements multicloud et sur site. Du côté du matériel et de Kubernetes, Microsoft a également annoncé le programme de validation Azure Arc, essentiellement un programme de certification pour les infrastructures prêtes pour Arc et les distributions K8s. Par ailleurs, Kumar a ajouté que d'autres fonctionnalités vont être lancées bientôt.

« Les nouvelles fonctionnalités et capacités du produit seront déployées sur une base continue, et les clients seront en mesure d'opter pour les futurs services Azure Arc dès qu'ils seront disponibles. En outre, les clients auront la possibilité de tester les futures fonctionnalités de la feuille de route en avant-première et de fournir des commentaires précoces dans le cadre des programmes d'adoption précoce », a-t-il déclaré dans son billet de blogue.

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous des nouvelles capacités ajoutées par Microsoft à Azure ?

Voir aussi

Microsoft permet à davantage de services Azure de s'exécuter n'importe où grâce à Azure Arc

Microsoft Ignite 2019 : Microsoft a présenté des outils hybrides de gestion et d'analyse dans le cloud, renforçant son offre en matière de cloud computing

Portail Microsoft Azure

L'IA basée sur Microsoft Azure est retenue par la police de Nouvelle-Galles du Sud, elle apporte une analyse plus rapide et aide à l'examen des preuves

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !