Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft Azure note une augmentation de 775% de la demande dans les régions qui ont imposé le confinement
Teams compte désormais plus de 44 millions d'utilisateurs quotidiens

Le , par Stéphane le calme

83PARTAGES

12  0 
La pandémie de santé continue d’affecter toutes les organisations, grandes ou petites, leurs employés et les clients qu’ils servent. Chez les fournisseurs de service cloud, les équipes travaillent sans relâche pour soutenir tous leurs clients, en particulier les organisations essentielles de santé et de sécurité à travers le monde, mais aussi des personnes qui veulent travailler ou jouer en ligne.

C’est le cas de Microsoft, qui a révélé un pic dans l'utilisation d'Azure alors que les employés travaillent à domicile dans le contexte de la crise actuelle. La société a également révélé avoir fait d'importants changements dans Azure afin de faire face à la demande et de garantir que le service fonctionne sans interruption.

Dans un billet de blog, Microsoft a confirmé qu'il avait enregistré une augmentation de 775 % de la demande dans les régions qui ont imposé des distanciations sociales ou des abris sur place. Microsoft a révélé les statistiques suivantes concernant ses services, notamment Microsoft Teams, Windows Virtual Desktop et Power BI :
  • l’éditeur a constaté une augmentation de 775 % de ses services cloud dans les régions qui ont imposé une distance sociale ou des abris sur place ;
  • l’éditeur a constaté une augmentation très importante de l'utilisation de Teams et compte désormais plus de 44 millions d'utilisateurs quotidiens. Ces utilisateurs ont généré plus de 900 millions de minutes de réunion et d'appel par jour sur Teams en une seule semaine ;
  • l'utilisation de Windows Virtual Desktop a augmenté de plus de trois fois ;
  • l'utilisation par le gouvernement de Power BI public pour partager les tableaux de bord COVID-19 avec les citoyens a augmenté de 42 % en une semaine.

Microsoft a précisé que « notre priorité absolue reste le soutien aux organisations essentielles de santé et de sécurité et la garantie que les travailleurs à distance restent opérationnels avec les fonctionnalités de base de Teams ». Plus précisément, Microsoft assure fournir le plus haut niveau de surveillance pendant cette période pour les éléments suivants :
  • premiers intervenants (systèmes d'incendie, des SMU – services médicaux d’urgence - et de répartition de la police)
    ;
  • applications de routage et de génération de rapports d'urgence
    ;
  • systèmes de gestion et de livraison de fournitures médicales
    ;
  • applications pour alerter les équipes d'intervention d'urgence en cas d'accidents, d'incendies et d'autres problèmes
    ;
  • Healthbots, applications de dépistage de la santé et sites Web
    ;
  • applications de gestion de la santé et systèmes d'enregistrement.



Dans une FAQ, l’entreprise donne plus de détails sur d’autres éléments.

Question : compte tenu de vos critères de priorité, comment cela affectera-t-il les autres clients Azure ?

Microsoft : nous mettons en œuvre quelques restrictions temporaires conçues pour équilibrer la meilleure expérience possible pour tous nos clients. Nous avons limité les offres gratuites afin de prioriser la capacité des clients existants. Nous avons également des limites sur certaines ressources pour les nouveaux abonnements. Il s'agit de limites de quota «souples» et les clients peuvent faire des demandes d'assistance pour augmenter ces limites. Si les demandes ne peuvent être satisfaites immédiatement, nous recommandons aux clients d'utiliser des régions alternatives (parmi nos 54 régions actives) qui peuvent avoir une augmentation de la demande moins importante. Pour gérer les poussées de la demande, nous accélérerons la création de nouvelles capacités dans la région appropriée.

Question : y a-t-il eu des interruptions de service ?

Microsoft : malgré l'augmentation importante de la demande, nous n'avons connu aucune interruption de service importante. En raison de la forte augmentation de l'utilisation au cours de la semaine dernière, nous avons connu une demande importante dans certaines régions (Europe du Nord, Europe de l'Ouest, Royaume-Uni du Sud, France centrale, Asie de l'Est, Inde du Sud, Brésil du Sud) et observons des déploiements pour certains calculs. Les types de ressources dans ces régions sont inférieurs à nos taux de réussite typiques de 99,99 %.

Bien que la majorité des déploiements réussissent toujours, nous avons un processus en place pour garantir que les clients qui rencontrent des problèmes répétés reçoivent des options d'atténuation pertinentes. Nous traitons ces insuffisances d'allocation à court terme comme un incident de service et nous envoyons des mises à jour ciblées et des conseils d'atténuation aux clients concernés via Azure Service Health, conformément à notre processus standard pour tout problème de plate-forme connu.

Question : avez-vous eu besoin d'apporter des modifications à l'expérience Teams ?

Microsoft : pour mieux soutenir nos clients Teams dans le monde entier et répondre à la nouvelle croissance et à la demande, nous avons procédé à quelques ajustements temporaires pour sélectionner des fonctionnalités non essentielles telles que la fréquence à laquelle nous vérifions la présence des utilisateurs, l'intervalle dans lequel nous montrons lorsque l'autre partie tape, et résolution vidéo. Ces ajustements n'ont pas d'impact significatif sur l'expérience quotidienne de nos utilisateurs finaux.

Concernant les joueurs sur Xbox, Microsoft explique : « Nous surveillons activement les performances et les tendances d'utilisation afin de garantir l'optimisation des services pour les joueurs du monde entier. Dans le même temps, nous prenons des mesures proactives pour planifier les périodes de forte utilisation, ce qui inclut la prise de mesures prudentes avec nos partenaires de publication pour proposer des activités à plus large bande passante comme les mises à jour de jeux pendant les heures creuses ».

Microsoft fournira des mises à jour régulières sur Azure et d'autres services. L'entreprise a travaillé d'arrache-pied pour s'assurer que tous les services fonctionnent comme prévu. Microsoft a récemment annoncé quelques changements dans Teams et Office 365 pour réduire la charge sur les services ainsi que sur Internet. Cependant, Microsoft n'est pas la seule entreprise obligée de prendre des mesures drastiques. La semaine dernière, YouTube et Netflix ont réduit leur qualité vidéo pour réduire la pression sur Internet.

Source : Microsoft

Edit du 31 mars 2020. Microsoft à publié un correctif indiquant que la hausse de 775 % s'applique uniquement à l'usage de Team en Italie.

Et vous ?

Quelle lecture faites-vous de ces statistiques ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !